Glénan
Finistère
Bretagne

L'archipel des Glénan à Fouesnant

une production
LÉOST Informatique
Nouvelle version 2016 du site sur Glenan.fr
[Accueil] [Glénan] [Fouesnant] [Textes] [Séjours] [Visite virtuelle] [Jeux] [ Formation] [Bonus]

Fouesnant les Glénan

[Accueil] [Localisation] [Faits et Chiffres] [Vivre à Fouesnant] [Divers]

Faits et chiffres sur Fouesnant

[Démographie] [Équipement] [Éducation et santé] [Économie] [Services] [Patrimoine]

La démographie à Fouesnant

  • population au dernier recensement (1990) : 6524 habitants.
  • population 1996 (estimée) : environ 7 500 habitants
  • la population se répartit en classes d'âge de la manière suivante, en 1990 : 25,5% ont moins de 19 ans, 26,7 % ont de 20 à 39 ans, 23,9 % ont de 40 à 59 ans, 16,6 % de 60 à 74 ans et 7,3 % ont plus de 75 ans.

Le recensement complémentaire d'octobre 96 devrait confirmer l'hypothèse de la forte augmentation et du rajeunissement de la population.

Les résultats du recensement de 1990 montraient que la population de Fouesnant avait augmenté bien plus fortement que celle du Finistère : le pays fouesnantais, dont plusieurs communes bordent la mer ou l'Odet, rivière maritime, et qui sont très proches de Quimper, bénéficient du désir de nombre de quimpérois de venir habiter au "sud " de la Cornouaille, en bord de mer, dans un environnement agréable et protégé.

L'augmentation est essentiellement due au fait que Fouesnant est une entité périurbaine, formée d'une belle campagne proche de la mer, offrant des services culturels, sociaux (enfance), commerciaux et administratifs, ainsi que des écoles, nombreuses, de bon niveau, bien équipées et facilement accessibles.

L'importance de l'équipement éducatif est à la fois un facteur de migration et une conséquence. Les familles "urbaines " qui choisissent de venir s'établir à Fouesnant sont plutôt jeunes et dotées d'enfants d’âge scolaire. C'est un facteur important pour le développement futur de la commune

Construction

En 1990, d'après les statistiques de l'INSEE, la commune de Fouesnant comportait 4 704 logements qui comprenaient 2 591 résidences principales et 1 912 résidences secondaires. De 1990 à 1995, le nombre de logements a augmenté de plus de 500 unités, ce qui situe le parc immobilier de Fouesnant en 1996 entre 5 200 et 5 300 logements.

L'augmentation de la population s'accompagne en effet d'une croissance dans la construction d'habitations.

Il s'est construit 90 maisons en 1995 (pour un total de 104 logements, en tenant compte d'un collectif et de conversions), contre 80 en 1994, et 73 en 1993; la croissance s'accélère en 1996.

François LE FAOU

 

 


© 2004 Léost Informatique - Fouesnant les Glénan (contact@glenan.fr)
Chercher version