Glénan
Finistère
Bretagne

L'archipel des Glénan à Fouesnant

une production
LÉOST Informatique
Nouvelle version 2016 du site sur Glenan.fr
[Accueil] [Glénan] [Fouesnant] [Textes] [Séjours] [Visite virtuelle] [Jeux] [ Formation] [Bonus]

Les textes sur les Glénan

[Accueil] [Écho des îles] [Cap Caval] [Pays de Quimper] [Textes] [Ouvrages et autres médias]

L'Écho des Îles


Samedi 31 juillet 1993 Les écrivains du Salon du livre maritime en visite a Saint-Nicolas de Glénan

Le jeudi 15 juillet 1993, vers 20h3O, la vedette Glenn II accostait la cale de Saint-Nicolas de Glénan, M. Jean Puloc'h, adjoint au maire de Fouesnant, chargé des îles, attendait sur le quai la fin des manoeuvres pour accueillir les passagers.

Aussitôt la coupée de débarquement installée, 250 écrivains, journalistes, billetistes, correspondants de presse et autres gens de lettres mettaient pied à terre pour leur balade maintenant traditionnelle à Glénan.

Cette sortie à Saint-Nicolas est un moment de détente, une coupure nécessaire ainsi qu'une évasion vers le large et les écrivains qui présentent au public leurs ouvrages consacrés, à la mer ne pouvaient rêver de trouver mieux que l'archipel de Glénan pour se ressourcer durant ce salon.

Mme Sylvie David-Rivérieulx, présidente du comité d'organisation du salon, accompagnait tout ce monde dans les locaux de Nautisme En Finistère (N.E.F.) où un repas champêtre était servi.

La commune de Fouesnant offrait à ses visiteurs de marque un apéritif à base de cidre et de jus de pomme, accompagné de galettes bretonnes, le tout évidemment, de fabrication fouesnantaise.

Après avoir souhaité la bienvenue à ses hôtes. le représentant de la commune faisait lecture, sur la magnifique revue « Îles magazine » d'un texte de Mine Florence Artaud dans lequel la célèbre navigatrice, présidente d'honneur du salon de 1993, exprime son amour pour les îles. Toute l'assemblée applaudit alors chaleureusement la présidente d'honneur qui, pour cause d'heureux événement, n'avait pu prendre part à l'escale de Saint-Nicolas.

Et, se trouvant en si bonne compagnie, à la veille du concours de cidre 1993 organisé à Fouesnant à l'occasion de la fête des pommiers, .Jean Puloc'h ne manqua pas l'occasion de faire lecture d'un poème de Jos Parker, écrit à la gloire du cidre de Fouesnant

« Ah ! Du cidre à plein verre et fumant, à votre aise. Venez goûter chez nous la ligueur fouesnantaise. Ce jus-là, par Hoel est le meilleur de tous ! Que vous l'aimiez amer ou que vous l'aimiez doux. Que vous le préfériez piquant comme la lande. Plus on s'en désaltère et plus la soif est grande ».

Après avoir chanté et dansé au son de l'accordéon, l'équipage du salon du livre maritime, à regret, quittait Saint-Nicolas, après avoir, comme le veut la coutume fouesnantaise, goûté au « Lambic » du pays, histoire de s'éclaircir la voix pour la traversée.

Mais tout a une fin, même les meilleurs moments, et vers 23h30, le Glenn II, piloté de main de maître par André Baccon mettait le cap sur le feu rouge du phare de Penfret puis abdiquait sur tribord pour disparaître dans la nuit.

Jean Puloc’h.

 

 

 


© 2004 Léost Informatique - Fouesnant les Glénan (contact@glenan.fr)
Chercher version