Glénan
Finistère
Bretagne

L'archipel des Glénan à Fouesnant

une production
LÉOST Informatique
Nouvelle version 2016 du site sur Glenan.fr
[Accueil] [Glénan] [Fouesnant] [Textes] [Séjours] [Visite virtuelle] [Jeux] [ Formation] [Bonus]

Les textes sur les Glénan

[Accueil] [Écho des îles] [Cap Caval] [Pays de Quimper] [Textes] [Ouvrages et autres médias]

L'Écho des Îles


Samedi 21 août 1993

Sauvetage aux Pierres Noires

Le mardi 10 août 1993 à 14h02, le sémaphore de Beg-Meil, par radio V.H.F., demandait aux poste de la Société Nationale de Sauvetage (S.N.S.) basé à Saint-Nicolas, de porter secours à un voilier échoué aux Pierres Noires.

Ce lieu-dit est la passe d'entrée nord dans la « chambre » des Glénans.

Aussitôt l'embarcation du poste de secours, la S.N.S. 411, armée par Melle Anne Fomberteau et M. Patrick Mezennec, faisait route vers les lieux du sinistre.

Arrivés sur place les sauveteurs constatent qu'un voilier de location de type « sunligt » le Bidouic est échoué sur les rochers.

Sept personnes, deux adultes et cinq enfants sont à bord. La marée est descendante, mais par bonheur la mer est calme. Cependant il faut faire vite !

Après avoir récupéré le plus jeune des enfants (7 ans), les sauveteurs recommandent aux plaisanciers de se mettre tous sur le même bord pour faire gîter le bateau au maximum et ainsi dégager la quille prise dans les rochers.

Aidés par un plaisancier de passage, qui n'a pas jugé utile de se faire connaître - la solidarité des gens de mer n'est pas un vain mot - les sauveteurs qui ont maintenant passé une remorque sur le voilier réussissent, en traction, à le tirer de ce mauvais pas.

Il était temps car la marée descendait et quelques minutes plus tard la manoeuvre était vouée à l'échec et par voie de conséquences, le voilier risquait de subir les pires avaries. A 15h10, aussitôt déséchoué, le Bidouic était pris en remorque par la vedette S.N.S. 167 de Trevignon dépêchée sur place par le Cross-Etel.

A première vue, le voilier n'avait aucune voie d'eau.

Grâce à la vigilance des guetteurs du sémaphore de Beg-Meil et à la diligence des sauveteurs de la S.N.S. du poste de SaintNicolas, sous l'autorité du Cross-Etel, un sinistre, qui aurait pu avoir les pires conséquences en fonction de l'état de la mer, a été évité.

L'Écho des Îles félicite chaleureusement toutes les personnes ayant participé à ce sauvetage et invite les candidats à la location de bateau à vérifier leurs connaissances avant de s'aventurer au large.

Jean Puloc'h

 

 


© 2004 Léost Informatique - Fouesnant les Glénan (contact@glenan.fr)
Chercher version