Glénan
Finistère
Bretagne

L'archipel des Glénan à Fouesnant

une production
LÉOST Informatique
Nouvelle version 2016 du site sur Glenan.fr
[Accueil] [Glénan] [Fouesnant] [Textes] [Séjours] [Visite virtuelle] [Jeux] [ Formation] [Bonus]

Les textes sur les Glénan

[Accueil] [Écho des îles] [Cap Caval] [Pays de Quimper] [Textes] [Ouvrages et autres médias]

L'Écho des Îles


Samedi 25 juin 1994

Saint-Nicolas : les Îliens sont prêts pour accueillir les visiteurs

La dizaine de milles qui sépare Beg Meil des îles Glénan est vite avalée par L'Atlante, puissant hydrojet des vedettes de l'Odet, qui file à vingt noeuds vers l'île de Saint-Nicolas et les passagers voient se profiler avec plaisir la passe des Pierres Noires, l'une des entrées la plus utilisée pour aborder l'archipel. A peine débarqués de la vedette rapide sur la cale inondée de soleil, les visiteurs ont le regard attiré par les viviers de "Chez Castric" qui se remplissent au fil des pêches de superbes crustacés prêts à "gagner" les plateaux de fruits de mer de l'établissement fouesnantais dont la réputation n'est plus à faire.

Entreprise familiale

L'entreprise a toujours été familiale et menée de main de maître depuis vingt-cinq ans par les parents et leurs enfants. Jean Castric, le père, qui a toujours pêché et savoure aujourd'hui une retraite méritée mais non moins active, a passé le flambeau à son fils Jean-Michel, qui, aidé de Jean-Pierre, son cousin, mouillent inlassablement casiers et filets par assurer l'approvisionnement en produits de la mer du sympathique restaurant îlien. Yvette Castric, la mère et Nelly, l'une de ses filles, sont derrière "les pianos" et préparent avec dextérité poissons et crustacés fraîchement pêchés sans oublier une sublime mayonnaise-maison... Les deux autres filles, Isabelle et Véronique, prennent les commandes et s'occupent du service : du homard nature, grillé ou à l'armoricaine, aux palourdes crues, grillées ou farcies, sans oublier les crabes et une fameuse soupe de poissons, les papilles gustatives seront flattées dans tous les cas ! Les amateurs de poissons seront surpris et séduits par le poisson servi, toujours en fonction de la pêche du jour. Pour ceux qu'une nuit ou deux sur l'île tenteraient, des chambres sont disponibles de mai à septembre.

Moment de détente " Chez Castric "
Les viviers sont très visités

Unique ! Le cachet des Glénan

Bain de soleil sur la terrasse de " La Boucane "A quelques pas, "La Boucane", avec sa terrasse orientée plein sud et offrant une vue imprenable sur Drenec, l'une des dix îles de l'archipel, accueille le visiteur dans une ambiance toujours conviviale. Christian Marchadour, le maître des lieux, entame sa septième saison à Saint-Nicolas et s'est entouré d'un cuisinier de formation, Serge, pour la restauration. Les amateurs de viande opteront pour de succulentes grillades et Christian innove en proposant tous les jours une paella maison (sur réservation). Le collectionneur ne manquera pas d'apprécier le fameux cachet des Glénan, appliqué avec soin sur les cartes postales et preuve, faisant foi, "qu'on y était bien" ! : l'unique marque du passage dans l'archipel...

Déchets : retour sur le continent SVP !

Avec plus de deux mille personnes débarquées quotidiennement des vedettes pendant l'été sur Saint-Nicolas, l'île est fragile et on ne saurait trop recommander aux visiteurs de rapporter leurs déchets sur le continent.

"Chez Castric - Les Viviers ", tél. 98 50 68 90, midi et soir (uniquement sur réservation).

"La Boucane", 98 50 69 00 (téléphone et fax).

Dominique Thiriet

 

 


© 2004 Léost Informatique - Fouesnant les Glénan (contact@glenan.fr)
Chercher version