Glénan
Finistère
Bretagne

L'archipel des Glénan à Fouesnant

une production
LÉOST Informatique
Nouvelle version 2016 du site sur Glenan.fr
[Accueil] [Glénan] [Fouesnant] [Textes] [Séjours] [Visite virtuelle] [Jeux] [ Formation] [Bonus]

Formation multimédia

[Accueil] [PowerPoint] [FrontPage] [Dreamweaver] [Contribute] [Traitement image] [Flash] [HTML]

Traitement de l'image

[Introduction] [Numériser] [Améliorer] [Sélection] [Format] [GIF] [JPEG] [Conseils]
[ex : taux de compression] [ex : lissage - matage] [ex : progressive]

Outils de sélection

Les effets ne sont pas toujours à appliquer sur toute l’image, mais parfois seulement sur une partie de celle-ci. Il existe plusieurs outils disponibles avec tout bon logiciel de traitement de l’image, comme la baguette magique et le lasso. D’autres comme les masques, la plume avec les tracés, ne se trouvent que dans les logiciels haut de gamme et ne sont pas traités ici, bien que d’une pratique courante en agence de pré-presse.
Utiliser l’image PL_Narcisse.jpg pour réaliser l’exercice sur le lasso et l’image PL_Mouton.jpg pour l’exercice sur la baguette magique.

Le lasso

Les formes de sélection permettent de définir rectangle, ellipse et bande de 1 pixel avec leurs dérivés mais, exceptées pour des formes géométriques, elles ont peu d’intérêt.

Le lasso existe au maximum sous 3 formes : standard, polygonal (pratique pour les formes géométri-ques) et magnétique (pour les zones à fort différentiel).
Plusieurs paramètres sont disponibles pour le lasso.
Le premier concerne le contour progressif, défini en pixels.
Une sélection ayant un contour progressif proche de 0 aura son contour proche (au pixel près) de la sélection de base. Plus le contour progressif sera important, plus la sélection sera arrondie et lissée. Une inversion de la sélection et une suppression de la forme permet d’obtenir l’image de gauche avec un contour à 0 et l’image de droite avec un contour à 30.
Le fond à damier dans tous les logiciels de dessin professionnel bitmap indique la transparence.

Il est rare qu’une sélection soit satisfaisante du premier tracé. Il est possible de modifier la sélection pour la faire coller au mieux à celle voulue.

Utiliser la touche Shift (majuscule temporaire) pour rajouter à la sélection.
La touche Alt permet de soustraire à la sélection.
L’appui combiné sur les touches Shift et Alt permet de produire l’intersection entre la forme existante et la forme rajoutée.

Des icônes équivalentes sont disponibles dans la barre d’options.

Dans PhotoShop et Fireworks, le menu Sélection permet de multiples transformations de la sélection, parmi lesquelles :

  • Intervertir ou inverser la sélection
  • Généraliser ou Sélectionner couleurs similaires

D’autres options permettent de lisser, diminuer, agrandir… la sélection.

La baguette magique

Pour sélectionner une plage de couleurs similaires et bien délimitées, la baguette magique peut faire son effet.
Cliquer sur la baguette magique, puis sur une partie de l’image et les couleurs proches de celle cliquée seront sélectionnées.
Le paramètre principal de la baguette magique est la tolérance. Plus elle est élevée, plus les couleurs éloignées de la couleur cliquée seront retenues dans la sélection.

De façon identique au lasso, il est possible d’utiliser la touche Shift (pour ajouter une sélection), Alt (pour enlever une sélection) et Shift-Alt pour une intersection de sélection (cette dernière combinaison est d’un maniement délicat).
Il est possible de combiner des sélections au lasso et à la baguette magique pour obtenir la sélection souhaitée.

Dans cet exemple une tolérance à 75 avec un clic dans une zone bleue du ciel provoque cette sélec-tion, alors qu’un clic dans le ciel blanc à gauche empêche la sélection du ciel trop bleu et à droite pro-voque la sélection du toit. Une inversion de la sélection permet d’avoir tout, sauf le ciel. Appliquer des filtres sur la sélection.

Le tampon

Le tampon (appelé aussi pinceau à cloner), permet de dupliquer de l’information d’un endroit à un autre, par petites touches. Les paramètres principaux du tampon sont la forme (taille, dessin ou texture, netteté des bords…), le mode d’application (normal étant le plus facile à comprendre), l’opacité (de 1% à 100%)…

Pour utiliser le tampon : cliquer sur l’icône, puis sur la zone de l’information à cloner en appuyant sur la touche Alt (clic droit avec certains logiciels) pour définir la zone (l’icône est un tampon, un viseur ou équivalent).
Ensuite, se déplacer sur la zone de destination et cliquer, rester cliquer en déplaçant la souris pour dupliquer l’information. La croix indique la zone qui est copiée, alors que le rond indique la zone où est collée l’information. Recommencer l’opération plusieurs fois pour reprendre les repères de la zone à cloner.

Il est possible de cloner une information d’une image sur une autre image.

Exemple 1 : Augmentation de la densité de la Jacinthe des bois pour renforcer l’impression de concurrence avec le narcisse
Exemple 2 : étude d’impact de destruction de l’amer de Fort Cigogne sur l’environnement des îles (une hérésie car il sert d’amer aux pécheurs).

 

 


© 2004 Léost Informatique - Fouesnant les Glénan (contact@glenan.fr)
Chercher version