Accueil des Glénan
Les îles de Glénan
Centre Nautique et de Plongée
La nature aux Glénan
Histoire et Légendes

Les îles de Glénan

Autres Iles

Brunec

Au nord ( de Saint Nicolas ndle), relié par un banc de sable toujours submergé, se trouve Brunec, petite île surnommée la Prison. C'est là, dit-on, que les Anglais débarquèrent un jour quelques pêcheurs dont ils avaient saisi les barques chargées de vivres destinés au fort Cigogne. C'est également sur ce point que les barques françaises remettaient aux Anglais des vivres frais en vertu de la convention dont il a été parlé précédemment.

Brunec : la

Quigninec

Sur la petite île de Quignenec, il n'existe qu’une cabane servant d'abri aux ouvriers employés l'été à la récolte des varechs pour la fabrication de la soude

Brilimec

Brilimec est un rocher inculte abandonné aux oiseaux de mer que l'on y voit réunis en très grand nombre. Au nord se trouve le rocher la Bombe, auquel les anciennes cartes donnent, sous le nom de Laon-Arhant, une étendue plus considérable.

Guéotec

Guyotec n'est pas habité et dépend de la ferme établie à Penfret. En raison de la bonne qualité de ses pâturages, le fermier y transporte son bétail en bateau.

Guéotec : champ de Penfret

Guiriden

La petite île Guiriden (ou Guirinzab, l’île aux Sables), se compose de deux parties rocheuses reliées par un banc de sable que la mer ronge sans cesse et qui est appelé à disparaître,

Il y a quelques années, un marin de Saint-Nicolas, nommé. Bargain, trouva dans le sable un squelette d'homme (?) d'une dimension prodigieuse. Le fémur avait, d'après lui, dix centimètres de plus que celui d'un homme de grande taille, Ces ossements ont été enterrés à Saint-Nicolas, sans avoir été examinés par aucune personne compétente.

Guiriden : le banc de sable des Glénan

Les autres îles de l'archipel

ne sont que des rochers incultes qui émergent plus ou moins à chaque marée et qui n'ont d'autres habitants que des oiseaux de met, et de nombreux cormorans.


© - LÉOST Informatique
Retrouver ce site sur http://glenan.fr
Pour toutes remarques, écrire au Webmaster