Pour revenir au début du site des Glénan
Les îles des Glénan
Saint Nicolas
C'est là que les vedettes accostent pour débarquer les passagers. Malheureusement pour eux, les touristes ne pourront pas visiter les autres îles de l'archipel.

Les viviers

En 1870 construction d'un vivier à crustacés (homards, langoustes, crabes). Les pêcheurs y déposent leurs captures qui seront vendues à Paris. Aujourd'hui les viviers sont la propriété de Jean Castric. Les crustacés sont servis dans son restaurant qui surplombe les viviers.

La boucane

Un abri pour le canot de sauvetage a été construit en 1881. On avait nommé le bateau de sauvetage : ALPHONSE BUQUET. On avait construit des rails pour pouvoir glisser plus facilement le bateau à la mer. Quelques années plus tard l'abri du canot de sauvetage a été transformé en restaurant : LA BOUCANE.

Le CIP

Le Centre International de Plongée des GLÉNAN est connu dans le monde entier. L'été, de nombreux stagiaires y viennent pour apprendre à plonger. On y a vu par exemple, quelques hommes de la gendarmerie allemande

NEF

Nautisme En Finistère. Ce relais accueille les membres des centres nautiques de la région. C'est là que nous séjournerons.
Le problème de l'eau
Il n'y a pas d'eau (H2O) potable au relais de la NEF.
L'eau de pluie est recueillie dans deux citernes. Elle n'est pas potable. Il faut donc emporter de l'eau potable avec nous. L'eau des citernes sert pour la toilette et la cuisine. Elle ne doit pas être gaspillée.
Le problème de l'électricité
Depuis 2 ou 3 ans (en 1996), le relais de la NEF est électrifié grâce à une éolienne et à des panneaux solaires. Avant, les gens s'éclairaient au gaz ou à la bougie.

Narcisses

Sur l'île Saint-Nicolas, pousse une plante unique au monde : le narcisse des Glénan. On n'en trouve nulle part ailleurs. Comme des visiteurs en arrachaient pour tenter de les faire pousser dans leurs jardins, il a fallu protéger la zone. Pendant la mauvaise saison, 3 ânes broutent les fougères, les ronces et autres plantes qui envahissent la zone des narcisses. Pendant la période de poussée des plants, les ânes vivent sur le reste de l'île, avec... d'autres ânes

 


© - LÉOST Informatique
Retrouver ce site sur http://glenan.fr
Pour toutes remarques, écrire au Webmaster